Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ HISTOIRE ET ARCHEOLOGHIE

Évolution phonétique ( la phonétique historique )

Vous êtes ici : » » Évolution phonétique ( la phonétique historique ) ; écrit le: 20 décembre 2014 par imen modifié le 20 décembre 2014

2Il est hors de question de développer ici ce qu’est la phonétique historique, cependant une courte description de la manière dont évoluent les langues du point de vue phonétique n’est pas inintéressant pour comprendre comment rattacher un mot inconnu à une racine qui pourtant ne lui ressemble pas lettre par lettre. Rappelons qu’une langue s’étudie de manière synchronique et diachronique. L’étude synchronique, c’est l’étude de l’état d’une langue à un moment historique précis (le français du 12e siècle, le français du 17e siècle, etc.). Dans ce cas, on étudie la langue sous ses différents aspects : sa syntaxe ou grammaire, son lexique, sa morphologie, son système phonologique. Une autre manière d’étudier une langue, c’est la manière diachronique, c’est-à-dire dans son évolution dans le temps. Elle consiste à montrer comment évolue une langue au cours des siècles. Une branche importante de l’étude diachronique d’une langue est la phonétique historique. Bien entendu, il ne s’agit pas de la seule branche de la linguistique car une langue évolue également de manière séman­tique, morphologique, syntaxique. Cependant, et cela mérite d’être noté, seule l’évolution phonétique obéit à des lois ; en d’autres mots, on peut prévoir comment un mot va évoluer d’une langue à l’autre alors qu’il est impossible de préciser le sens qu’il va prendre en passant d’une langue à l’autre, d’un lieu à l’autre ou d’un siècle à l’autre. Bien entendu, des excep­tions existent aux lois phonétiques mais en « gros » le linguiste peut établir des règles qui se vérifient la plupart du temps. La phonétique est ainsi la pierre angulaire de la linguistique comparée des langues .

Bien qu’elle soit fondamentale pour l’étude des langues, la phonétique historique ou, en d’autres mots, l’étude de l’évolution phonétique des langues est assez récente car elle ne date que du 19e siècle. C’est, en effet, le slaviste allemand Auguste Leskien qui pris conscience de la régularité des lois phonétiques. Ceci lui permit, ainsi qu’à ses suiveurs, de comparer les différentes langues et de postuler une langue mère pour de nombreuses langues parlées en Inde et en Europe ; cette langue mère est l’indo-euro­péen, une langue mythique car on sait qu’elle n’a jamais existé sous la forme qu’on lui donne aujourd’hui. En se servant des différentes lois phonétiques élaborées au cours des années, on est ainsi parvenu à l’étymon indo-européen pour de nombreux mots utilisés en latin, en sans­crit, en français, en russe, en espagnol, en italien,etc.la phonétique historique



← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles