La formation de la terre

> > La formation de la terre ; écrit le: 10 janvier 2012 par La rédaction

La terre s’est formée il y a quatre milliards et demi d’années, en même temps que l’ensemble du système solaire, par l’accrétion de masses gazeuses et de poussières. Les éléments les plus denses ont rapidement migré vers l’intérieur de cet amas et c’est pourquoi le noyau de la terre est constitué de fer. Ce noyau de fer liquide a commencé à se cristalliser sous l’effet de la pression en formant la « graine », phénomène qui est à l’origine du champ magnétique terrestre et qui se poursuit encore de nos jours.

La cristallisation provoquant une forte augmentation de température, des centaines de kilomètres d’épaisseur de poussières en fusion constituaient alors la partie superficielle du globe terrestre. Cette phase de différenciation chimique a créé les grandes structures internes de la planète et provoqué, il y a environ quatre milliards d’années, un important dégazage de gaz carbonique et d’eau à sa surface, constituant ainsi l’hydrosphère.
Avec la présence d’eau liquide à la surface de la planète, la température s’abaissant le magma originel s’était solidifié en surface, les phénomènes d’érosion et de sédimentation ont pu se mettre en place, entraînant la formation des premières roches sédimentaires. Les premiers océans terrestres issus de ce dégazage magmatique étaient acides et chauds (60 à 80°) durant l’Archéen (3 500-2 500 m.a.).

L’atmosphère riche en gaz carbonique et en eau entretenait un effet de serre et des températures de surface très élevées. Parallèlement, de nouveaux phénomènes de différenciation magmatique entraînaient la formation de vastes boucliers granitiques qui constituèrent l’ossature des futures plaques continentales (4 550-2 500 m.a.).
Entre 1 950 et 900 millions d’années le phénomène de rifting océanique apparut. Les premières roches carbonatées se sont formées durant cette période, ce qui indique une diminution de l’acidité des océans.

← Article précédent: conclusion des problémes de la paléogéographiques Article suivant: Katarchéen,Archéen,Protérozoïque inférieur et moyen


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site