Le serment de strasbourg

> > Le serment de strasbourg ; écrit le: 24 décembre 2014 par imen

Prononcé en 842, ce serment est le plus ancien texte que nous possédons en langue d’oïl, aussi est-il considéré comme le premier document en « langue française ». Cette langue d’oïl fut parlée du 9e au 14e siècle dans les diffé­rentes régions de France. Comme à l’époque il n’existait que très peu de moyens de communications (pas de chemin de fer, pas de journaux, pas de radio, pas de télévision), chacun parlait dans son coin un patois très diffé­rent de celui de son voisin. Cela ne posait guère de problème puisque, en règle générale, on restait entre soi et le voisin du village d’à côté était un « étranger ». On ne s’étonnera donc pas des différences substantielles exis­tant entre le picard, le bourguignon, l’angevin, le normand, le lorrain, le dialecte de l’île-de-France, etc.Le serment de strasbourg

← Article précédent: Langue d’oc et langue d’oïl Article suivant: Le dialecte de l’île – de france


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site