Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ HISTOIRE ET ARCHEOLOGHIE

Le carbonifère

Vous êtes ici : » » Le carbonifère ; écrit le: 10 janvier 2012 par La rédaction

Le carbonifère

Reticulomedusa

La fermeture de l’océan Rhéique soude la Laurussia et la Nigritia (se forme alors la Petite Pangée), provoquant la surrection de la chaîne hercynienne.

Cet événement géologique a entraîné des modifications de la circulation océanique (nord-sud au lieu de circuméquatoriale). Les eaux froides polaires remontant vers Péquateur, le climat est devenu plus froid : il y a d’importantes glaciations au carbonifère.
A l’est, l’océan qui échancre la Petite Pangée est appelé Proto-Téthys. La paléogéographie de la Chine et de l’Asie du Sud-Est est encore très incertaine à cette période, avec plusieurs microcontinents (Chine du Nord, Chine du Sud, etc.) situés quelque part vers l’ouverture orientale de la Proto-Téthys, entre la Sibéria et la marge septentrionale de la Nigritia.
La diversification de la vie terrestre permet à la paléobiogéographie d’être plus précise à partir du carbonifère.



Les montagnes hercyniennes, issues de la collision entre la Laurussia et la Nigritia, ont constitué à cette période une barrière pour certains vertébrés continentaux comme les poissons

Le carbonifère

Dolichosoma

d’eau douce ; les ichthyofaunes sont en effet très différentes en Europe et en Amérique du Nord à la fin du carbonifère, alors qu’elles étaient très semblables à son début.

L’étude de la flore est aussi très utile pour avoir une vision plus globale de la géographie carbonifère.

Le climat du début du carbonifère était relativement uniforme mais, avec les glaciations de la fin de cette période, il se différencie fortement et la flore se caractérise alors en fonction de la latitude (mais aussi en fonction de son isolement).
Les paléobotanistes distinguent alors quelques grandes provinces reconnues par des types particuliers de fougères : une province euraméricaine équatoriale, une province cathaysienne à Gigantopteris, une province à Glossopteris (hautes latitudes australes) et une province angarienne (Sibéria ; hautes latitudes septentrionales).
A la fin du carbonifère apparaît, en milieu marin, un royaume téthysien de basses latitudes. La fermeture du lapetus et la formation de la Petite Pangée ayant interrompu les circulations océaniques circuméquatoriales, la faune marine tropicale a été scindée, ce qui engendrera au Permien un provincialisme considérable.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles