hfhRI2a22bhhB

Remplacement d'une voyelle et d'une consonne par un accent circonflexe - C'est Savoir.fr

Remplacement d'une voyelle et d'une consonne par un accent circonflexe

> > Remplacement d'une voyelle et d'une consonne par un accent circonflexe ; écrit le: 21 décembre 2014 par admin

Il s’agit du remplacement d’une voyelle suivie d’un « s » par un accent circonflexe. Ainsi, le mot hospitemest devenu hôte et fenestre est devenu fenêtre. Autres exemples : festamqui devient fête, meismequi devient même, etc.

Adoucissement du « c+a »

Toujours pour faciliter la prononciation, le « ca » est transformé en « ch+voyelle ». Ainsi, ca/vum devient chauve, etc.

Ces trois règles ne sont données qu’à titre d’illustrations et n’épuisent naturellement pas le sujet mais il nous semblait intéressant de rappeler certaines bases de la phonétique historique. Signalons encore que ces règles varient selon les langues car, bien entendu, les difficultés de pronon­ciation de certains phonèmes varient selon la langue d’origine (ainsi, pour un francophone, les différentes chuintantes des langues slaves sont diffi­ciles à prononcer alors que c’est la lettre « u » qui pose des problèmes aux slaves).La prononciation

← Article précédent: Le lien entre le mot francais " ansériforme " et le mot russe "gous " ? Article suivant: Pourquoi les français prononcent-ils si mal l'anglais ?


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site