En guise d’apéritif : Sceau grec sur le nom des marques

> > En guise d’apéritif : Sceau grec sur le nom des marques ; écrit le: 18 décembre 2014 par imen modifié le 18 décembre 2014

De nombreuses marques utilisent aujourd’hui encore un mot grec (ou latin) pour faire connaître leur produit. Une étudiante suisse très motivée et bien inspirée, Marie Nicollier, a écrit son travail de maturité (la maturité, en Suisse, est l’équivalent du bac) sur les noms des marques créés à partir des langues grecques et latines. Après avoir relevé une bonne centaine de marques dont le nom était soit grec, soit latin, soit « inspiré » librement de ces deux langues, elle a réalisé un travail sur ces marques en s’intéressant d’abord sur la raison qui a motivé le choix des noms et ensuite en interro­geant un panel de citoyens sur leurs préférences (ce travail, Le grec et le latin des << fils de pub » : vers une nouvelle culture?»)est disponible en télé­chargement sur l’Internet.

Il n’est pas dans nos intentions d’analyser ici cette étude mais on retiendra simplement deux informations fort intéressantes :

  • s’il leur était permis de créer des noms de marques, les personnes inter­rogées ne choisiraient pour ainsi dire jamais un mot grec ou latin (or, nous le verrons les marques inspirées du grec ou du latin pullulent et sont plébiscitées par les consommateurs) ;
  • les créateurs de marques, bien inspirés semble-t-il, ne font jamais réfé­rence au fait que la marque a été créée à partir d’un mot grec ou latin .Le Sceau grec

← Article précédent: En guise d’apéritif : Les noms de villes et de villages inspirés par les grecs Article suivant: En guise d’apéritif : Que faut – il (provisoirement ) en conclure ?


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site