Les Amériques : Un fonds commun

> > Les Amériques : Un fonds commun ; écrit le: 13 février 2012 par La rédaction

Le Nouveau-Monde est trop vaste pour que l’ensemble fort disparate des peuples qui vivaient dans ce continent avant la colonisation aient pu avoir une mythologie commune. Et cependant, nombreuses sont les analogies observées à travers les différentes croyances, mais également avec les religions de l’Egypte et de la Grèce et les traditions bibliques. C’est ainsi, par exemple, que le mythe du Déluge, tant est à la fois vitale et redoutée la puissance de l’eau, apparaît comme universel.

Les mythologies « américaines » admettent, comme beaucoup d’autres, que l’univers est à trois niveaux : un monde supérieur où régnent les dieux, un monde intermédiaire qu’occupent les humains et un monde souterrain, qui est le séjour des morts.

Mais le trait le plus répandu, le plus primitif et le plus permanent est la pratique du « totémisme » : le totem peut être un personnage (un ancêtre), un phénomène naturel ou un objet, ^individu ou la collectivité qui désire sa protection s’assimile à lui et porte son nom. On lui rend un culte pour méri­ter son secours.

← Article précédent: Les Amériques : Les Esquimaux Article suivant: Les Amériques : les Indiens « Peaux rouges »


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site